La FFPP présente à la 1ère conférence annuelle de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance

La Confédération du Nautisme et de la Plaisance, dont la FFPP est membre, a organisé le 12 octobre dernier, à  Paris, sa 1ère conférence annuelle, accueillant 200 personnes venues de toute la France. Etaient présents pour la FFPP :
– Serge PALLARES, Président
– André WIDEHEM, Vice-président
– Jean TOMA, Vice-président
– Jean-Claude MERIC, Vice-président chargé du Tourisme
– Christine LAVIOLETTE, Administrateur
– Christian VIGNAUD, Administrateur
– Gilbert Le CORRE,  Délégué général

Rassemblant 23 fédérations et associations, la Confédération représente 9 millions de pratiquants réguliers et occasionnels, 90 000 licenciés de fédérations sportives, 50 000  salariés travaillant dans  5 000 entreprises et plus de 500 ports de plaisance.

Lors de la 1ère Table ronde qui s’est tenue sur le thème « Nautisme et Plaisance, un axe stratégique pour le développement des territoires », Didier CODORNIOU, Vice-Président de la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée et François GOULARD, Président du Conseil départemental du Morbihan ont souligné les apports essentiels du nautisme et de la plaisance au développement et à la prospérité économique des territoires métropolitains et ultramarins, territoires et littoraux comme eaux intérieures.

Cette stratégie de développement doit reposer sur une quantification des bénéfices directs et indirects du nautisme et de la plaisance, l’importance de ces retombées en termes de chiffre d’affaires et d’emploi permettant de dégager les consensus nécessaires.

Tous les participants ont exprimé leur souhait que l’économie soit remise au cœur du développement durable que veut organiser la Stratégie nationale Mer et Littoral.

Pour Yves LYON-CAEN, Président de la CNP, « il ne peut, en effet, y avoir de développement durable sans engagement ».

photocnpLe Président PALLARES est ensuite intervenu, lors d’une Table ronde sur le thème « Nautisme et Plaisance : Inventer un nouveau mode de collaboration avec les Pouvoirs Publics », aux côtés notamment d’Arnaud LEROY, Député des Français établis hors de France et Didier MANDELLI, Sénateur de la Vendée, rapporteurs de la proposition de loi sur la croissance bleue. Les débats ont mis en lumière la nécessité de lever les freins considérables à l’essor des activités de nautisme et de plaisance, par un effort de simplification des textes et des procédures consultatives dont la « loi sur la croissance bleue » n’a fait qu’entamer le travail.

tableronde-serge-pallaresDans l’après-midi, c’est Jean-Claude MERIC, Vice-président de la FFPP, qui est intervenu pour parler du port de plaisance en tant que levier de développement du littoral, aux côtés de Bertrand MOQUAY, Président de l’APPA, l’Association des Ports de Plaisance de l’Atlantique, et Gérard PIERRE, Président de l’APPB, l’Association des Ports de Plaisance de Bretagne.

tablerondejcmericCette journée a témoigné de la mobilisation des acteurs régionaux et locaux aux côtés des acteurs privés en faveur du développement de la plaisance et du nautisme. Tous ont estimé nécessaire que le gouvernement s’associe à cette dynamique en proposant un cadre interministériel de concertation et de décision permettant d’agir en convergence.

La conférence annuelle du Nautisme et de la Plaisance de 2017 sera consacrée à la mise en œuvre du plan de développement du secteur sur lequel tous les acteurs sont appelés à contribuer à travers la plateforme collaborative nauticlab.fr

ec4be1eb8c5335afb0e84f8f609a2d2e3333333333333333333333333