Présentation de la FFPP

La Fédération Française des Ports de Plaisance est l’interlocuteur officiel et reconnu pour représenter les professionnels des ports de plaisance auprès des pouvoirs publics et dans les instances paritaires. Elle est au service de tous les ports qu’elle regroupe en métropole et dans les DOM. Elle fédère plus de 300 ports en France, relaie et initie de nombreux projets, bien souvent poursuivis au niveau national.

La FFPP fait la promotion du port de plaisance comme acteur incontournable du développement du territoire, poursuit ses missions de défense des intérêts de ses adhérents, les conseille dans tous les aspects techniques, juridiques et sociaux, propose des formations adaptées aux différents métiers.

Elle préside le Groupement Européen de Coopération Odyssea (GEC Odyssea) et participe activement au Comité pour le Développement des Capacités d’Accueil de la Plaisance (CODCAP), laboratoire de réflexion co-créé avec l’ANEL (Association Nationale des élus du Littoral) et la FIN (Fédération des Industries Nautiques.

Elle est soutenue par un « Club des Partenaires » qui rassemble des entreprises prestataires de services ou produisant des matériels destinés à la gestion et à l’équipement des ports.

« Au commencement était la mer… »

La FFPP va naître au cours de la deuxième moitié du XXème siècle, au moment où l’attrait de la mer sur les hommes s’accélère et devient phénomène social. L’avènement de la 4ème flotte nationale (après celles de guerre, de commerce et de pêche) est déclaré à cette période. En 1950 le nombre de bateaux de plaisance est d’environ 20 000 qui s’élèvera vite à 320 000 bateaux en 1975. La création d’infrastructures d’accueil, du port de plaisance, est devenue nécessité.

Historique de la Fédération Française des Ports de Plaisance :
1964 Création des deux premiers ports de plaisance ex nihilo : le port Saint Pierre des Embiez, sur l’Iles des Embiez, par la société Paul RICARD et le port Pierre CANTO à Cannes sur la pointe de la Croisette par le Groupe Pierre CANTO.
1971 Premier bateau en matériaux composites
1976 Les salariés des ports de plaisance de la Côte d’Azur gérés dans le cadre de contrat de concession par des sociétés privées, s’organisent pour créer une Convention Collective pour les personnels des ports de plaisance des Alpes Maritimes auprès de la représentation départementale du Ministère du Travail.
1978 Des négociations s’organisent et s’engagent à un échelon national et sous la tutelle du Ministère du Travail entre tous les principaux syndicats de salariés représentatifs (CGC, FO, CFDT, CFTC, CGC) et la FNPP en tant que syndicat patronal.
1979 Le 25 juin est créée la Fédération Nationale des Ports de Plaisance (FNPP), une Union des Groupements de Ports de Plaisance et de bases Nautiques. Les membres fondateurs sont l’APPM (Association des Ports de Plaisance de la Méditerranée) et l’U3P (Union des Ports de Plaisance du Ponant). Michel Crépeau, maire de La Rochelle, nomme son premier adjoint à la mer, le Docteur Pignon (Président de la FNPP).
1982 Lors du premier Salon Nautique de Marseille, est créée la FFPP, une première subvention de la région Languedoc-Roussillon est offerte. La FFPP est désormais constituée en parité EST – OUEST par 4 puis 5 associations régionales sur tous les littoraux français, sauf l’Outre Mer :
– L’APPM (Association des Ports de Plaisance de Méditerranée qui regroupe les ports de plaisance à gestion privée de la côte méditerranéenne, essentiellement la Côte d’Azur),
– l’UPPL (union des Ports de Plaisance du Levant, qui regroupe les ports de plaisance à gestion publique des départements 06, 83 et 13),
– l’APPLR (Association des Ports de Plaisance du Languedoc Roussillon qui regroupe tous les ports de cette région),
– l’U3P (Union des Ports de Plaisance du Ponant qui regroupe tous les ports des côtes de l’Atlantique, de la Bretagne et de la Manche,
et plus tard l’UPPVN (Union des ports de plaisance des voies navigables, qui regroupe les ports de plaisance des fleuves, rivières, canaux et lacs).
Un poste d’administrateur réservé à l’Outre Mer permet le maintien de la parité à 6 secteurs régionaux.
1982 Signature et Arrêté ministériel d’extension de la Convention Collective Nationale des Personnels des Ports de Plaisance.
1991 Modifications des Statuts d’origine qui supprime (en cotisation et en sièges d’administrateurs) la parité entre les ports de plaisance adhérents et associations représentatives de la Méditerranée et ceux et celles de la façade littorale Ouest.
1998 Le Siège social de la FFPP est transféré de Port Camargue à Paris 14ème (9, rue Léopold Robert).
2003 Création d’une structure fédérale administrative au Siège de la FFPP sous la responsabilité d’un Délégué Général permanent.
2004 Transfert du siège social, 15 rue Henri Boquillon à Paris 15ème.

Six Présidents se sont succédés à la tête de la Fédération depuis sa création :
– Monsieur le Docteur PIGNON de 1979 à 1980
– Monsieur Yannick RICHARD de 1980 à 1982
– Monsieur le Commandant André HELBERT de 1982 à 1995
– Monsieur Jean Marie VIDAL de 1995 à 1997
– Monsieur Yannick MICHEL de 1998 à 2000
– Monsieur Serge PALLARES depuis 2000

404