Premier Sommet européen des ports de plaisance de Méditerranée.

Succès du premier Sommet européen des ports de plaisance de Méditerranée.

La Région Languedoc-Roussillon, l’Union des Villes Portuaires du Languedoc-Roussillon et la Caisse des Dépôts ont organisé ensemble le premier Sommet européen des ports de plaisance de Méditerranée le mardi 19 mai 2015, au Corum.

Le Sommet, qui a été un grand succès, a réuni plus de 300 élus, experts et gestionnaires de ports de plaisance en provenance des rives Nord et Sud de la Méditerranée (Espagne, Italie, Tunisie, Algérie, Maroc) et en présence des délégations des Régions Guyanne, Guadeloupe et Martinique.

Cette manifestation a été l’occasion pour les participants de partager leur vision quant au rôle des ports de plaisance en tant qu’équipements structurants pour le développement économique et touristique des territoires et des régions de Méditerranée, dans une optique de « Croissance bleue » .

Le rôle économique du tourisme maritime et côtier, ainsi que de la plaisance a pu être rappelé. En effet, ils représenteraient, à l’échelle européenne, 4 000 ports, près de 3,2 millions d’emplois, 183 Md€ en valeur ajoutée brute pour l’économie de l’Union Européenne, et plus d’un tiers du produit brut de l’économie maritime.

Monsieur Serge PALLARES, Président de l’Union des Villes Portuaires du Languedoc-Roussillon et de la Fédération Française des Ports de Plaisance a rappelé cet impact primordial en Méditerranée et en Région, tout en soulignant l’intérêt de maintenir cette économie et les emplois liés, notamment dans le cadre de la future grande Région, point corroboré par le Président de la Région Languedoc-Roussillon, Monsieur Damien ALARY.

De plus, tous les intervenants ont pu démontrer l’importance d’un changement des comportements de consommation des plaisanciers et la nécessité de s’adapter à cette nouvelle demande en procédant à une adaptation des aménagements portuaires, voire, plus largement, des stations touristiques d’accueil, des services et modèles économiques de la plaisance et du nautisme.

Les protagonistes ont également pu mettre en avant la nécessité de prendre en compte la gestion des risques environnementaux dans la conception des futures villes portuaires ou dans leur requalification, pour préserver un milieu marin fragile et les ressources d’une économie porteuse d’emplois.

Ainsi, ce sommet a pu favoriser les échanges de points de vue, entre régions européennes, concernant le développement de projets de territoires portuaires : aménagement, ingénierie et conception, marketing territorial et opérationnel, environnement, responsabilité sociale, formation et gouvernance https://www.euromillions-loterie.fr/o%C3%B9-et-comment-retirer-mes-gains-du-loto-ou-euromillions.

Ce premier Sommet européen des ports de plaisance marque officiellement le point de départ d’une grande dynamique en faveur de la croissance et des tourismes bleus en Méditerranée, dans le prolongement de la stratégie Odyssea 2014/2020.

Ainsi, le prochain sommet européen des ports de plaisance sera organisé en mai 2016, à Barcelone. L’Union portuaire de la Méditerranée est en marche !

photos l.boutonnet sommet européen des ports de plaisances 2015 05 19 (2)-2 (1)

f7e919f89c28fe2ebadde6f784abab5d::::::::